Augustin

Augustin

Un cœur vanillé enrobé d’une mousse au chocolat s’harmonise au croustillant du praliné noisette et du tendre caramel. 

Avis

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.